Un 150e à saveur historique et intergénérationnelle pour Mont-Carmel

Un 150e à saveur historique et intergénérationnelle pour Mont-Carmel

Le site officiel des fêtes était derrière l'école Notre-Dame.

Crédit photo : Courtoisie

L’histoire de Mont-Carmel et les familles, dans une approche intergénérationnelle, ont été au cœur du 150e anniversaire de la municipalité, dont les festivités ont culminé lors de la fin de semaine de la Fête nationale, du 22 au 25 juin derniers.

Aucun effort n’a été ménagé par le comité organisateur, présidé par Mme France Lévesque et composé d’une dizaine de bénévoles, pour faire de ce rendez-vous un événement rassembleur qui a su plaire à tous. Spectacles musicaux, repas conviviaux et activités soulignant l’histoire de la municipalité étaient à la programmation. «Toutes les activités étaient gratuites, à l’exception du souper poulet BBQ du samedi soir et du brunch du dimanche matin. C’était important pour le comité et la municipalité que les activités soient accessibles», de préciser Marie-Ève Paradis, agente de développement à Mont-Carmel et membre du comité organisateur.

Toutes les activités étaient gratuites, à l’exception du souper poulet BBQ du samedi soir et du brunch du dimanche matin. C’était important pour le comité et la municipalité que les activités soient accessibles.

Au chapitre des activités les plus appréciées du public, mentionnons l’exposition «Hommage à nos bâtisseurs», la conférence sur les fondateurs de Mont-Carmel par l’historien Ulric Lévesque et le défilé de mode du jeudi soir, un voyage dans le temps sur 150 ans qui a réuni une quinzaine de mannequins. «Grâce à une friperie de Saint-Jean-Port-Joli, on a été en mesure d’avoir accès à des costumes des années 1800. Par la suite, on a remonté toutes les époques, autant les années disco que les années 50 avec un look à la Marilyn Monroe», de mentionner l’agente de développement.

Maintenant que le plus gros des festivités est passé, Marie-Ève Paradis ajoutait que l’inauguration de 150 nouvelles caches de géocaching et un hommage aux bénévoles étaient prévus d’ici l’automne et que ces deux événements mettraient un point final aux activités en lien avec le 150e anniversaire de la municipalité.