Taux de bénévolat élevé à Sainte-Louise

Taux de bénévolat élevé à Sainte-Louise

Chaque année, la Municipalité de Sainte-Louise demande aux divers comités et organismes sans but lucratif le nombre d'heures que leurs membres ont consacrées bénévolement au mieux-être de la communauté.

Crédit photo : Courtoisie

Chaque année, la Municipalité de Sainte-Louise demande aux divers comités et organismes sans but lucratif le nombre d’heures que leurs membres ont consacrées bénévolement au mieux-être de la communauté. Les résultats sont toujours étonnants pour une population de 700 personnes, d’autant plus que les chiffres seraient conservateurs.

En 2016-2017, première année de la compilation, plus de 7110 heures avaient été comptabilisées pour 23 organismes ou comités. Cette année, en 2017-2018, 7563 heures ont été consacrées aux autres par 21 organismes et comités, soit une augmentation de 6 %.

Le travail et à la persévérance des bénévoles permettent également de faire rayonner la Municipalité dans tout le Québec: le projet du Dépanneur aux Caissons s’est mérité le Prix de l’intelligence collective en 2016 (Réseau québécois des Villes et Villages en Santé) et les Joyeuses bénévoles ont remporté cette année le prix du Mérite municipal du Ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire pour leurs activités très populaires.

Que ce soit les premiers vendredis pizza, les soirées de danse, les soirées-cabaret ou les déjeuners-crêpes gastronomiques, le Marché aux Caissons, l’encan des Moissons, les Garden-Partage, l’opération Boule de Noël ou le Festival du Père Zim, les bénévoles de Sainte-Louise sont à l’œuvre partout.