Un succès de plus pour la Fête d’hiver de Saint-Jean-Port-Joli

Un succès de plus pour la Fête d’hiver de Saint-Jean-Port-Joli

Un succès de plus pour la Fête d’hiver de Saint-Jean-Port-Joli.

Crédit photo : Courtoisie

Du 7 au 10 février, après quatre jours de festivités comprenant l’impressionnant volet de sculpture sur neige, de nombreuses activités familiales et sportives hivernales et des spectacles musicaux, l’émotion était palpable lors de la cérémonie de clôture de la 24e édition de la Fête d’hiver de Saint-Jean-Port-Joli.

Réunissant plus de 80 artistes sculpteurs en provenance de l’Europe, du Canada et des quatre coins du Québec, l’événement a une fois de plus connu un succès incontesté grâce à la qualité des œuvres réalisées et à la diversité des activités offertes sur la Place Kubota (parc des Trois-Bérets).

C’est une vingtaine de sculptures monumentales ainsi que quelques créations amateurs qui ont été réalisées pendant l’événement avec des participants prenant part aux volets international, provincial et relève de sculpture sur neige. Les nombreuses équipes ont œuvré sans relâche avec grand talent et les lauréats de la compétition ont été dévoilés à l’issue des festivités. Au volet international, « Emergence » de l’équipe représentant le Canada a remporté à la fois le prix du jury et le prix du public.  Le trio composé de Martin Ernst, Warren Chabot et Marie-Line Gagné est d’ailleurs reconnu pour leur créativité hors pair et leur minutie inégalable.  Au volet provincial, trois équipes se sont particulièrement démarquées lors de la remise de prix. Tout d’abord, Montréal 2, avec leur œuvre intitulée « Taking a dip » qui a remporté le prix du public, la 2e place du vote du jury ainsi que la 2e place du vote des artistes, ex aequo avec « Concil à bulles », l’œuvre de l’équipe de Laval. Finalement, c’est Montréal 1 et leur sculpture nommée Proie perchée qui a raflé la 1re place du vote du jury. L’équipe de la Montérégie s’est quant à elle vu attribuer le 1er prix du vote des artistes avec leur sculpture Gladiateurs.

Au volet relève de la compétition, ce sont les deux équipes provenant du Centre Éducatif L’Abri de Port-Cartier qui sont reparties avec les honneurs. « La vie n’est pas un jeu », œuvre réalisée par Port-Cartier 1, a remporté le prix du public, la 1re place du vote des artistes ainsi que la 1re place du vote du jury.  « Acceptation de soi », conçue par Port-Cartier 2, a été nommée lauréat de la 2e place du vote des artistes et du vote du jury. Enfin, au volet amateur, le prix du public a été décerné à « Obélix », exécuté par Audrey Kermarec, Marine Kermarec et Grégoire Dufour. Le prix du jury a quant à lui été remis à Lucien Lord, Gilles Lord et William Poulin-Lord pour leur création Hommage à Lévi Qumaluk.

Au volet international, « Emergence » de l’équipe représentant le Canada a remporté à la fois le prix du jury et le prix du public.