Saint-Pacôme : les promoteurs intéressés ne déposeront pas d’offre

Saint-Pacôme : les promoteurs intéressés ne déposeront pas d’offre

Crédit photo : Archives Le Placoteux

Les trois promoteurs qui s’étaient montrés intéressés par la montagne à Saint-Pacôme pour relancer le ski alpin, pour la construction de mini-chalets écologiques et pour y bâtir des camps et chalets ont décidé de ne pas déposer d’offres. La Municipalité souhaite donc aller de l’avant avec un centre de loisir et de culture.

Dans un récent envoi à la population, le conseil municipal affirme avoir trouvé la meilleure option qui permet de réduire l’impact budgétaire sur les finances municipales, tout en permettant de conserver le site pour la pratique d’activités récréatives.
«L’option de la vente de la montagne n’est plus une option pour le moment et le comité de travail présente de nouveau la création d’un centre de loisir et de culture sur le site actuel», écrivent les membres du conseil.
Le projet se ferait selon plusieurs étapes, au fur et à mesure de la vente des actifs (terrain et immeuble).
Le conseil commencerait par le démantèlement des équipements de téléskis et la vente des actifs reliés à la pratique du ski alpin.
Puis, on vendra le terrain de la patinoire pour la déménager au bas de la montagne, tout comme le terrain de volleyball de plage. La patinoire sera modernisée et servira pour le Deck hockey et le basketball.
La troisième étape prévoit le déménagement de la bibliothèque municipale au centre de loisir et culture. L’édifice Mathilde Massé sera par la suite mis en vente. Le fruit de cette vente servira à moderniser le centre de loisir et de culture.
«Finalement, les terrains de soccer actuels situés près de l’école la Pruchière sur les terrains de la commission scolaire seront déménagés aux abords du centre de loisir et culture avec la création de deux terrains distincts», conclut le conseil.
L’organisation des activités reviendra aux citoyens. Une seconde rencontre d’information sur le sujet aura lieu le jeudi 21 juin à 19h00 à la salle municipale.