Orignal : Avez-vous déjà essayé la douche saline?

Orignal : Avez-vous déjà essayé la douche saline?

 

Quand on est amateur de chasse, c’est avec une certaine fébrilité qu’on attend que la neige soit fondue pour pouvoir aller en forêt faire nos salines et installer nos caméras de détection. Quand on parle de saline, la grande majorité des chasseurs se limitent à la pose de quelques blocs de sel de couleurs différentes. Si vous voulez sortir du lot et augmenter les visites des orignaux sur votre territoire, je vous suggère d’ériger une douche saline en plus de vos blocs de sel. Je m’explique.

Qu’est-ce qu’une douche saline?

La douche saline est fort simple à fabriquer et plusieurs compagnies offrent des kits prêts à être utilisés en forêt appelés pot à minéraux. Le principe de la douche saline consiste à couper le dessus d’un arbre (érable ou bouleau) à environ 8 à 10 pieds de hauteur et y fixer une chaudière de minéraux sur le dessus. La chaudière doit avoir été préalablement trouée pour laisser couler les minéraux dilués par la pluie tout le long de l’arbre. Concernant l’arbre, lors de l’installation de la chaudière de minéraux, il faut retirer l’écorce à l’aide d’une scie mécanique pour que les minéraux s’imprègnent parfaitement sur l’arbre ce qui forcent les orignaux à lécher et même gruger l’arbre pour se nourrir des minéraux.

L’autre avantage non négligeable d’une telle installation comparativement à un simple bloc de sel, c’est la dispersion des odeurs dans le secteur qui est accentuée après par exemple une pluie ayant permis aux minéraux de couler le long de l’arbre. En effet, puisque les minéraux sont étendus sur un arbre sur une longueur de 8 à 10 pieds, l’odeur se disperse beaucoup mieux en forêt et ce, sur de plus longues distances, ce qui par le fait même augmente les fréquentations de ces cervidés à votre saline. De plus, puisque les minéraux sont étendus sur quelques mètres de longueur, le partage entre plusieurs orignaux à la fois est chose possible, ce qui atténue l’effet de compétition entre les bêtes qu’on retrouve avec un simple bloc de sel.

Tout comme pour un site appâté à la chasse au chevreuil, le fait de proposer quelque chose de différent à votre saline peut facilement faire une différence significative au niveau de la fréquentation de votre site. Lorsque vous installerez votre chaudière assurez-vous que celle-ci soit solidement fixée à votre arbre pour éviter qu’un ours trop entreprenant ne parte avec tout votre attirail ou la fasse tomber au sol.  Pour compliquer la vie d’un ours trop entreprenant, installez du fil barbelé autour de l’arbre directement sous la chaudière sur environ 2 pieds. Prévoyez aussi un moyen pour être capable d’accéder facilement à la chaudière pour la ravitailler de temps à autre. Pour un maximum d’efficacité, il est recommandé d’alterner dans la chaudière des minéraux suivis d’un coulis aromatisé et ainsi de suite jusqu’à ce que la chaudière soit remplie. De plus, l’arbre devrait être enduit d’une pâte de sel à saveur d’anis pour ainsi propager un maximum d’odeurs et attirer rapidement les orignaux du secteur. Il est par contre recommandé d’appliquer cette pâte lors d’une journée ensoleillée pour que celle-ci ait le temps d’adhérer et de sécher sur l’arbre. Bonne préparation!