Un mélange d’art et de café pour le MQAA

Un mélange d’art et de café pour le MQAA

L’artiste Francis FAF Ouellet.

Crédit photo : Maxime Paradis

Le Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation (MQAA) s’aventure à l’extérieur de la région en présentant une exposition consacrée à une culture qui n’est pourtant pas présente chez nous : le café. Réalisée par l’artiste Francis FAF Ouellet, l’exposition entraîne le visiteur dans une aventure artistique hors du commun qui l’amènera à poser un regard différent sur la boisson énergisante la plus populaire au monde.

Rares sont ceux qui ne consomment pas de café. Même si la plante ne pousse pas au pays, le Canada demeure tout de même un des principaux pays consommateurs de ce breuvage. « Quand j’ai débuté mes recherches en lien avec l’exposition, j’ai découvert que le Canada entretenait une relation particulière avec le café. Peut-être est-ce le froid de l’hiver, mais en moyenne, on consomme trois cafés par jour au pays. Nous sommes un des plus gros consommateurs au monde », d’indiquer Francis Ouellet.

« Quand j’ai débuté mes recherches en lien avec l’exposition, j’ai découvert que le Canada entretenait une relation particulière avec le café. Peut-être est-ce le froid de l’hiver, mais en moyenne, on consomme trois cafés par jour au pays. Nous sommes un des plus gros consommateurs au monde. » – Francis Ouellet

Lui-même ne s’en cache pas, il consomme trois cafés quotidiennement. Néanmoins, même s’il avoue aimer tous les types de café, sauf peut-être le café filtre, c’est tout à fait par hasard si le breuvage noir est devenu le sujet principal de son exposition. « Je travaillais dans mon atelier et j’ai échappé du café sur une de mes œuvres. J’ai trouvé ça beau et j’ai décidé de faire d’autres œuvres dans le genre », d’expliquer l’artiste.

De fil en aiguille, Francis FAF Ouellet a donc décliné le concept du café de différentes façons à travers d’autres toiles, des photographies et des sculptures. Il a complété son expo avec des objets reliés au café appartenant au MQAA et une ligne du temps rapportant les moments clés dans l’histoire de la démocratisation du café. « Ç’a demandé beaucoup de vérifications et de contre-vérifications. J’ai même dû laisser certains éléments historiques de côté, mais les dates principales sont là », a-t-il déclaré.

L’Expo Café est la deuxième exposition temporaire à être proposée cet été au Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation. Elle y demeurera jusqu’à la fin septembre.