Marathon d’écriture

Marathon d’écriture

La municipalité de Saint-Joseph-de-Kamouraska invite la population à participer à un marathon d’écriture.

Crédit photo : Courtoisie

Pour une deuxième année consécutive, la municipalité de Saint-Joseph-de-Kamouraska invite la population à participer à un marathon d’écriture, le 8 décembre prochain de 9 h à 15 h, à la Salle Entraide 3e âge, située au 139, route de l’Église.

Cet événement d’envergure est chapeauté par Amnistie Internationale, Le thème « Écrire, ça libère » revient à nouveau cette année avec toutefois, une couleur particulière.

En effet, les dix cas mis de l’avant en 2018 sont des femmes qui ont milité pour la défense des droits humains. Sachant qu’écrire une lettre à un prisonnier politique peut faire changer les choses, 187 pays se mobilisent en décembre en organisant des marathons d’écriture afin d’envoyer des mots d’espoir à ces femmes injustement victimes de discrimination et de persécution. Entre 2000 et 2018, au terme de ces marathons, 75 % des prisonniers ont obtenu une libération ou un procès.

Ces lettres peuvent aussi contribuer à l’amélioration des conditions de détention et à l’avancement de la cause pour laquelle elles militent. « Les participants pourront trouver sur place des cartes sur lesquelles écrire et des messages d’encouragement suggérés pour chacune. Les gens n’ont donc pas besoin d’être un super écrivain pour participer à l’événement.», de mentionner madame Suzanne Dion, initiatrice et organisatrice du marathon d’écriture pour une deuxième année à Saint-Joseph-de-Kamouraska.