Le maire de Saint-Philippe devant le juge les 18 et 19 juillet

Le maire de Saint-Philippe devant le juge les 18 et 19 juillet

Frédéric Lizotte

Crédit photo : Courtoisie

Le maire de Saint-Philippe-de-Néri, Frédéric Lizotte, verra sa cause être entendue devant un juge du Palais de justice de Rivière-du-Loup les 18 et 19 juillet prochain.

Rappelons qu’une plainte déposée auprès de la Commission municipale du Québec a été retenue contre lui. La plainte retenue porte sur les activités de déneigement et de glaçage de la patinoire de Saint-Philippe-de-Néri. À l’époque, en 2016, le maire actuel était conseiller municipal. Il avait accepté de s’occuper du contrat pour le compte du comité de loisirs de l’endroit, un organisme à but non lucratif. Sa conjointe était à l’époque présidente et aurait signifié à M. Lizotte que le comité ne trouvait personne pour s’en occuper, selon ce qu’il a raconté au Placoteux. L’idée est de savoir si M. Lizotte était en conflit d’intérêts pour l’obtention de ce contrat.

Le maire sera représenté par l’avocat Rino Soucy qui plaidera que le comité des loisirs n’est pas une entité municipale, ce qui fait que M. Lizotte n’était pas en conflit d’intérêts.