L’année de tous les records au Défi vélo André-Côté

L’année de tous les records au Défi vélo André-Côté

Maryse Pelletier et Bernard Généreux.

Crédit photo : Maxime Paradis

Jamais autant d’argent n’a été amassé et jamais autant de cyclistes n’ont participé au Défi vélo André-Côté lors de sa 8e édition, qui passera à l’histoire comme l’année de tous les records.

Il y avait les objectifs de la Fondation André-Côté et ceux du président d’honneur du Défi vélo, le député fédéral Bernard Généreux. Avec 205 cyclistes inscrits et 100 000 $ amassés, le président d’honneur a remporté son pari. Si le nombre de 200 cyclistes avait déjà été atteint dans les jours précédant le Défi vélo, le montant de 100 000 $, lui, a été amassé in extremis à la toute fin du souper de clôture, grâce à l’intervention de Bernard Généreux qui ne s’est pas gêné pour solliciter quelques-uns des convives présents. « J’étais très heureux de m’engager personnellement pour la réussite de cet événement. Je remercie les participants et partenaires financiers de la région et d’ailleurs au Canada qui ont contribué à ce que le Défi soit une réussite », de déclarer Bernard Généreux.

De son côté, la directrice générale de la Fondation André-Côté, Maryse Pelletier, était très émue. « On espérait 175 cyclistes et 70 000 $ d’argent. C’est au-delà de nos espérances. Grâce à cet argent, on pourra continuer d’offrir des services aux gens du Kamouraska et ceux de Saint-Roch-des-Aulnaies et Sainte-Louise. C’est ça la beauté de faire des dons à une fondation locale », s’est-elle exclamée.

En ce qui concerne le Défi proprement dit, celui-ci s’est déroulé sans anicroche, sous un soleil radieux, à l’abri du vent et de la canicule qui avaient marqué les jours précédents. Plusieurs cyclistes n’ont pas manqué de souligner à nouveau la qualité de l’organisation et toute la sécurité qui entoure l’événement. Certains participaient même à l’événement pour une huitième année d’affilée. Pour la présidente de la Fondation, Josée Soucy, tout cela est le fruit de l’implication de plusieurs bénévoles. « La Fondation André-Côté, c’est plusieurs personnes de cœur qui donnent sans compter. Ils le font tous pour la cause. Sans eux, rien de tout ça ne serait possible. »