L’achat local, ce n’est pas nouveau

L’achat local, ce n’est pas nouveau

Il y a 15 ans cette année, la Chambre de commerce Kamouraska-L’Islet (CCKL) lançait son programme de Certificats d’achat régional.

Crédit photo : Photo tirée de Facebook.

Il y a 15 ans cette année, la Chambre de commerce Kamouraska-L’Islet (CCKL) lançait son programme de Certificats d’achat régional. Geste précurseur, mais ô combien d’actualité.

Déjà en 2003, il importait de sensibiliser les gens à acheter localement et ainsi, contrer les fuites commerciales qui commençaient à se faire sentir. 15 ans plus tard, à l’ère des achats en ligne et de la chasse aux prix, il est encore plus impératif de penser régional afin de conserver le dynamisme de la région, d’y conserver ses emplois et par le fait même, de ralentir l’exode vers les grands centres. À ce sujet, la CCKL demeure toujours active avec sa campagne d’achat local, et est toujours ouverte à travailler avec les comités de commerçants locaux si besoin est, et ce, dans l’intérêt de ses membres.

« Quoi de plus agréable que d’entrer dans un commerce et de se faire appeler par son prénom, de recevoir un service très personnalisé, d’avoir accès immédiatement à son achat et tout ça, sans avoir conduit pendant des kilomètres. C’est ça l’expérience locale », explique le président de la Chambre de commerce M. Robin Brisebois. En cette période des Fêtes, pensez à acheter local et ainsi encourager un voisin, un ami ou encore un membre de la famille.