La plus imposante programmation à vie pour les Arts de la Scène

La plus imposante programmation à vie pour les Arts de la Scène

Les Cowboys Fringants seront de retour à Montmagny dans le cadre de la programmation 2019-2020 des Arts de la Scène.

Crédit photo : Courtoisie

84 spectacles, dont 34 en humour seulement. La programmation 2019-2020 des Arts de la Scène de Montmagny sera la plus imposante jamais proposée par l’organisation en 20 ans d’existence, mais aussi une des meilleures selon son directeur général Christian Noël.

Plutôt fier du résultat dévoilé le 13 mai en soirée lors de son événement de lancement, Christian Noël a choisi le qualificatif « équilibre » pour décrire la programmation de la prochaine saison de spectacle des Arts de la Scène. « Seulement en chanson, on a autant des artistes de la relève, de grosses pointures québécoises que des artistes internationaux », résume-t-il. Il cite en exemple les Bruno Pelletier, Mario Pelchat, Julien Clerc, Marie-Mai, Roxanne Bruneau et Ingrid St-Pierre pour n’en nommer que quelques-uns.

Côté humour, neuf spectacles sur 34 sont des supplémentaires de représentations offertes initialement dans la programmation de cette année. Les autres, comme Rachid Badouri, Mehdi Bousaidan et Kev Adams présenteront du nouveau matériel pour la première fois. « À la quantité de shows d’humour que nous allons présenter l’an prochain, la question n’est pas de savoir qui va passer chez nous, mais plutôt qui ne figure pas à la programmation », de dire à la blague le directeur général.

En théâtre, là également les Arts de la Scène miseront sur l’équilibre en présentant notamment la deuxième mouture de « Ladies Night » et le grand classique de Molière « Le malade imaginaire. »

Accessibilité locale

Pour cette nouvelle saison, les Arts de la Scène promettent également de continuer à miser sur ce qui a toujours fait leur force : l’accessibilité. Pour l’organisation, offrir des spectacles à prix raisonnables fait partie de ses priorités afin d’éviter les fuites commerciales vers les grands centres. « À titre d’exemple, Julien Clerc, on l’offre à 70 $ alors qu’il sera à 93 $ au Grand Théâtre à Québec. On parle pourtant du même spectacle », de rappeler Christian Noël.

Dans cet esprit, il ajoute que le partenariat qui liait les Arts de la Scène à Molson a été brisé afin d’en établir un nouveau avec la Microbrasserie Côte-du-Sud. « En plus, ils vont nous brasser une bière spéciale qui va s’appeler l’ADLS. C’est pile dans l’esprit qu’on prône, c’est-à-dire encourager local et garder l’argent en Côte-du-Sud », mentionne-t-il.

Les billets en prévente seront disponibles dès le 14 mai pour les membres des Arts de la Scène. L’admission générale, quant à elle, débutera le 1er juin prochain.