Journées de la culture à Saint-Gabriel-Lalemant

Journées de la culture à Saint-Gabriel-Lalemant

Les violons d'Auguste Gagnon, surnommé «Ti-Gus».

Crédit photo : Courtoisie

SAINT-GABRIEL-LALEMANT — Dans le cadre des Journées de la culture, les citoyennes et citoyens de Saint-Gabriel-Lalemant ont fait revivre un bout de leur mémoire collective.

L’église a ouvert ses portes sur ses trésors, mais aussi sur la vie du luthier, Auguste Gagnon, surnommé «Ti-Gus». Cette exposition commentée a présenté ses violons, sa créativité et des photos souvenirs, mais aussi les talents manuels et poétiques de sa sœur Marie-Anne. «Nous sommes revenus de ce voyage dans le temps pour entendre à La Pommetterie des airs de violon et guitare. Nous avons aussi eu la chance de découvrir nos talents locaux par l’entremise de notre “Salon des artisanes et des artisans”», a commenté Gabrielle Lemarier-Saulnier, agente de développement.