Joseph repousse sa traversée en solo

Joseph repousse sa traversée en solo

Joseph Gagnon

Crédit photo : Jean Sébastien Veilleux photographe

L’aventurier Joseph Gagnon de Saint-Jean-Port-Joli ne traversera pas l’Atlantique en solo en 2018. Lui qui a failli mourir en traversant en duo en 2017 a décidé de reporter son projet à 2019.

Le rameur a pris cette décision pour prendre le temps de bien réparer son bateau, qu’il avait abandonné en mer l’été dernier lorsqu’il avait chaviré. Il avait retrouvé son embarcation seulement à la fin de l’année 2017.

« Les mois suivants la traversée 2017 ont été difficiles psychologiquement dus au risque de perte du bateau, mais aussi à tous les questionnements qui suivent l’accident. » – Joseph Gagnon

Cette année supplémentaire lui permettra aussi de rechercher plus de commanditaires pour mieux préparer sa traversée au point de vue financier.

« J’utilise donc l’été 2018 pour avancer mes études universitaires en effectuant une session d’été à Shanghai en administration. Les mois suivants la traversée 2017 ont été difficiles psychologiquement dus au risque de perte du bateau, mais aussi à tous les questionnements qui suivent l’accident », a dit Joseph Gagnon au Placoteux.

Travailler sur sa prochaine traversée, ainsi que présenter sa toute nouvelle conférence le motive toujours à repartir sur l’océan.