Jean-Jacques Pelletier lauréat du Prix Saint-Pacôme

Jean-Jacques Pelletier lauréat du Prix Saint-Pacôme

Jean-Jacques Pelletier

Crédit photo : Courtoisie

L’auteur Jean-Jacques Pelletier remporte le prix Saint-Pacôme pour une seconde fois avec son polar « Deux balles, un sourire » publié chez Hurtubise, auquel une bourse de 3 500 $ est rattachée, bourse offerte conjointement par Les libraires, la Municipalité de Saint-Pacôme et la MRC de Kamouraska via le Fonds de développement des territoires-Volet amélioration des milieux de vie.

M. Pelletier avait déjà obtenu le prix en 2004 pour son roman Le Bien des autres, paru chez Alire. Cette 17e remise de prix organisée par la Société du roman policier de Saint-Pacôme (SRPSP), le samedi 6 octobre dernier, a réuni une centaine de convives au Centre municipal de Saint-Pacôme.

Le prix Coup de cœur, remis pour une seconde fois par le vote du grand public via le site Internet de la SRPSP, a été décerné à J.D. Kurtness pour son livre « De vengeance » paru chez L’instant même. Quant au Prix Jacques-Mayer du premier polar, c’est le roman « La disparition de Kat Vandale de Christian Giguère, publié chez Héliotrope, qui a été récompensé. Une bourse de 500 $ est remise pour chacun de ces prix.

Finalement, en ce qui concerne le prix de la rivière Ouelle de la nouvelle policière, catégorie senior, il est allé à Mme Caroline Émond de Lévis pour sa nouvelle « Un plat qui se mange froid. »