Hyundai Veloster 2019 – Retour en force

Hyundai Veloster  2019  –   Retour en force

Lorsqu’elle nous a quitté en 2016, plusieurs croyaient que nous avions assisté à la fin de ce coupé trois portes pseudosportif, peu convaincante d’un point de vue sportif, elle était bien jolie, mais peu crédible dans sa première mouture. Est-ce que cette deuxième génération sera à la hauteur des attentes ?

Mise à jour du style

La première génération était sympathique dans son approche et surtout très différente. Il y a en fait peu de modèles qui peuvent se comparer à une Veloster sur le marché. Elle fait partie de modèles unique et décalé à l’image d’une MINI, une Beetle ou autre curiosité automobile. Un véhicule qui s’adresse à ceux qui veulent se démarquer. La Veloster a donc conservé ce qui fait d’elle une voiture unique avec son style coupé 3 portes (deux du côté passager et une du côté conducteur). Hyundai a changé de plateforme pour cette nouvelle génération. La première Veloster était dans les faits une Accent avec un style différent. On voulait bien l’aimer, mais le style agressif n’allait pas du tout avec l’expérience de conduite. Cette nouvelle version repose sur le châssis de l’Élantra GT. Il est 20 mm plus longs et 10 mm plus larges. Il conserve son style attachant tout en raffinant son image. La calandre s’harmonise aux autres produits de la marque, le toit est encore plus fuyant, les feux arrière plus larges et la double fenestration arrière laissent place à une fenêtre pleine. Les grandes entrées d’air fonctionnelles et la large calandre noire donnent au-devant de la voiture une allure agressive et le court porte-à-faux sur les modèles turbo se termine par un diffuseur arrière impressionnant avec les embouts d’échappement centraux doubles. Les épaules musclées et les hanches sont maintenant remplies de roues standard de 18 pouces. Une séance de musculation qui lui va bien.

Habitacle orienté conducteur

Notre journée d’essai s’est déroulée au volant d’une version turbo. Hyundai a justifié l”absence de modèle de base en précisant que 75 % des ventes seront des modèles turbo. Le style asymétrique de l’extérieur se transporte à l’intérieur avec un aménagement axé sur le conducteur. L’environnement de notre modèle turbo proposait une décoration deux tons dans les sièges de cuir sport chauffants de série et confortables. Il y a encore beaucoup de plastiques, mais dans un véhicule de ce prix, c’est normal et ces derniers sont de bonne qualité. Même si le véhicule est un peu plus grand que l’ancien modèle, on ne peut le qualifier de véhicule familial. L’accès aux places arrière par la troisième porte demeure difficile et un adulte va rapidement s’ennuyer. Toutefois, il faut souligner l’espace plus que généreux du coffre à hayon qui offre 565 litres de volume, c’est plus que bien des utilitaires compacts. Tous les Veloster possèdent une caméra de recul avec lignes directrices dynamiques facilitant les manoeuvres de stationnement en marche arrière. Nos modèles turbo tech étaient aussi équipés d’un système d’infodivertissement avec interfaces Android Auto et Apple CarPlay. L’écran d’affichage ACL couleur de 8 po de série dans les modèles turbo et de 7 pouces dans le modèle de base intègre les commandes audio tactiles AM/FM/MP3, des entrées auxiliaires et l’affichage de l’arrière du véhicule. Le système de navigation livrable avec écran tactile de 8 po offre la fonction BlueLink ainsi qu’une chaîne audio Infinity® haut de gamme à 8 haut-parleurs. Les modèles turbo viennent aussi avec un système d’affichage tête haute en option, projetant une image virtuelle sur un panneau transparent monté derrière le groupe d’instruments.

Deux choix de moteurs

L’ancienne génération greffait le moteur 1,6 litre de l’Accent sous le capot de la Veloster. La version 2019 offre un moteur 4 cylindres 2,0 litres comme motorisation de base. Ce moteur à cycle Atkinson produit 147 chevaux et 132 lb-pi de couple. Vous avez le choix d’une boîte manuelle ou automatique à six rapports. Le moteur 4 cylindres turbo de 1,6 litre produit 201 chevaux et 195 lb-pi de couple. Il est à noter que modèles Turbo peuvent être alimentés en essence régulière. De plus, une fonction de suralimentation permet d’accroître le couple maximal à 202 lb-pi lors des fortes accélérations. Ce moteur est jumelé pour sa part à une boîte manuelle à 6 rapports ou à une boîte à double embrayage (DCT) à 7 rapports. Tous les modèles offrent trois modes de conduite – Normal, Sport et Smart – sélectionnables par le conducteur en fonction de ses préférences relatives au moteur, à la transmission et à la sensation du volant.

Beaucoup plus sportive sur le route

Dès les premiers tours de roue, nous avons immédiatement constaté le sérieux de l’opération. D’abord,le châssis de l’Élantra GT est beaucoup plus rigide que celui de l’ancienne Accent. Les Veloster Turbo sont dotés d’une suspension avant de type McPherson avec ressorts hélicoïdaux, indépendants à bras multiples à l’arrière (qui remplace l’essieu semi-rigide de l’Accent) avec barre stabilisatrice d’un diamètre de 19 mm afin de contrôler encore davantage le roulis. Les amortisseurs à gaz assurent un très bon confort. Notre modèle était aussi équipé d’une option de 500 $ qui comprenait des jantes noires spéciales de 18 pouces et des pneus Michelin Pilot Sport 4, une aubaine pour avoir une sérieuse coche de plus en performance. La conduite est très agréable et le moteur entreprenant. Les puristes iront pour la boîte manuelle, mais celle à double embrayage s’est montrée vive et précise. La direction à assistance électrique est précise et la tenue de route agréable. Celle qui avait autrefois seulement l’air et pas la chanson a appris à chanter et de belle façon. Je n’ai pas de gêne à comparer mon plaisir au volant à celui d’une Volkswagen GTi. Il ne faut pas oublier que chez Hyundai on nous prépare une version N pour le mois d’octobre ou novembre. Un petit bolide qui sera développé par l’ancien responsable de produit de la division M de BMW Albert Biermann qui nous réserve un 4 cylindres de 275 chevaux.

Conclusion

Voici la voiture sport que les gens de Hyundai auraient dû fabriquer en 2012 lorsque la première génération s’est pointée sur le marché. On dit qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire. Dons Hyundai s’est repris et de belle manière. Cette nouvelle Veloster offre dans sa version turbo juste assez de plaisir pour vous donner quelques frissons et assez de confort pour être agréable au quotidien.

 

Forces

Style différent et unique

Moteur turbo agréable

Châssis solide

Faiblesses

Visibilité arrière réduite

Espace à l’arrière

Mécanique de base moins intéressante

Fiche Technique

Garantie générale 5 ans/100 000 km

Garantie motopropulseur 5 ans/100 000 km

Perforation 5 ans/illimitée

Assistance routière 5 ans/illimitée

Nombre de concessionnaires

Au Québec 62  Au Canada 215

 

MOTEUR(S)

(2.0) L4 2,0 L DACT

PUISSANCE 147 ch à 6 200 tr/min
COUPLE 132 lb-pi à 4 500 tr/min

BOÎTE(S) DE VITESSES manuelle ou automatique à 6 rapports avec mode manuel

PERORMANCES 0-100 km/h 10,0 s

VITESSE MAXIMALE 194 km/h

 

(1.6T) L4 1,6 L DACT turbo

PUISSANCE 201 ch à 5 500 tr/min
COUPLE 195 à 202 lb-pi de 1 500 à 4 500 tr/min

BOÎTE(S) DE VITESSES manuelle à six rapports ou DCT 7 rapports

PERFORMANCES 0-100 km/h 7,7 s

VITESSE MAXIMALE 210 km/h

 

DIMENSIONS

EMPATTEMENT 2 640 mm

LONGUEUR 4 240 mm

LARGEUR 1 800 mm

HAUTEUR  1 399 mm

POIDS 2.0L (BVM) : 1 240 kg        1,6 T (BVM) : 1 285 kg

DIAMÈTRE DE BRAQUAGE 11,6 m

COFFRE 565 L (

RÉSERVOIR DE CARBURANT 50 litres

Consommation

Veloster          Manuelle                    (2.0L):   9.4/7.1/8.4 L/100 km ville/route/combinée
Veloster          Automatique             (2.0L):  9.1/7.1/8.2 L/100 km ville/route/combinée
Veloster          Turbo Manuelle       (1.6T):   9.4/7.0/8.3 L/100 km ville/route/combinée
Veloster          Turbo DCT                 (1.6T):    8.5/6.9/7.8 L/100 km ville/route/combinée

Prix

Veloster Manuelle                              (2.0L): $20,999
Veloster Auto                                       (2.0L): $22,299
Veloster Turbo Manuelle                 (1.6T): $25,899
Veloster Turbo Manuelle                 (1.6T) avec groupe performance: $26,399
Veloster Turbo DCT                           (1.6T): $27,399
Veloster Turbo Tech Manuelle       (1.6T): $28,899
Veloster Turbo Tech Manuelle       (1.6T) avec groupe performance: $29,399
Veloster Turbo Tech DCT                 (1.6T): $30,399

 

Voir l’article Hyundai Veloster 2019 – Retour en force sur Benoit Charette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *