Formation continue de l’ITA :  comment se démarquer par une marque privée ou publique?

Formation continue de l’ITA :  comment se démarquer par une marque privée ou publique?

À titre d’exemples d’appellations réservées, nommons le maïs sucré de Neuville, le vin ou le cidre du Québec, l’agneau de Charlevoix ou encore le fromage de vache de race canadienne.

Crédit photo : Courtoisie

L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) propose une nouvelle formation destinée aux transformateurs, aux artisans et aux producteurs qui désirent valoriser leurs produits alimentaires à l’aide d’une appellation distinctive.

D’une durée de quatre heures, l’activité sera offerte surles deux campus de l’ITA, soit le 21 mai à Saint-Hyacinthe et le 28 mai à La Pocatière.

Les participants seront en mesure de distinguer les catégories d’appellations et de termes valorisants prévues dans la Loi québécoise sur les appellations réservées et les termes valorisants et la Loi canadienne sur les marques de commerce.

La formation les renseignera également sur la marche à suivre pour effectuer une demande de reconnaissance auprès du Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV).