Des élèves du primaire signent le menu burgers d’un restaurant

Des élèves du primaire signent le menu burgers d’un restaurant

Olivier Madore-Dionne, Sarah-Maude Lemelin et Hubert Pelletier avec leurs burgers respectifs.

Crédit photo : Photos tirées de Facebook.

Trois burgers développés par des élèves de 5e et de 6e année de l’école Mgr-Boucher de Saint-Pascal se sont retrouvés sur le menu du Resto Pub Le Saint-Pascal. Servis la semaine dernière lors du repas du midi, ils ont été dégustés au moins par une soixantaine de personnes.

Ces trois burgers sont le fruit de l’imagination d’Olivier Madore-Dionne, Sarah-Maude Lemelin et Hubert Pelletier. Au même titre que leurs collègues de classe, ils avaient répondu à la commande des enseignants de « La grande classe », Andréanne Boucher, Yvan Lévesque et Caroline Madore, qui consistait à suggérer un nouveau hamburger au menu d’un restaurant.

Afin de rendre le projet d’écriture plus concret, Yvan Lévesque avait approché Patrick Bergeron et Nathalie Lebel, copropriétaires du Resto Pub Le Saint-Pascal, pour vérifier leur intérêt à servir quelques-uns des burgers développés par les élèves. « Ils se sont montrés très ouverts, donc on a pu demander aux enfants de s’adresser à eux directement dans leurs textes », de mentionner l’enseignant.

Une sélection a donc été réalisée au préalable par les enseignants pour répondre aux critères de réalisation du restaurateur. Les trois burgers gagnants ont ensuite été servis, à raison d’un par jour, de la 3e à la 1re position. Élèves, parents et enseignants étaient présents tous les jours pour les déguster. « C’était vraiment agréable de voir qu’un projet d’écriture auquel on a participé peut se concrétiser », d’indiquer Sarah-Maude Lemelin, grande gagnante du concours et conceptrice du burger « Gréco » composé d’une sauce tzatziki, de fromage feta allégé et de concombre.

Heureux de cette collaboration Patrick Bergeron réfléchit à l’idée de peut-être garder un des burgers sur son menu. De leur côté, les enseignants de « La grande classe » songent déjà à une autre collaboration culinaire du genre pour l’an prochain.