Éducateur Canin Québec dans les écoles

Éducateur Canin Québec dans les écoles

L'été dernier, Arnaud Wery a offert le même type d'atelier auprès des jeunes du Camp de jour à La Pocatière.

Crédit photo : Courtoisie

Arnaud Wery, d’Éducateur Canin Québec, poursuit ses ateliers de prévention de morsure de chiens. Le 16 septembre dernier, il était à l’École de l’Amitié à Saint-Gabriel-Lalemant.

L’été dernier, il avait donné une série d’ateliers similaires dans les camps de jour de la région. « Je dirais qu’environ 75 % des enfants de 5 à 9 ans du Kamouraska ont été mordus ou griffés par un chien et qu’au moins 100 % d’entre eux connaissent au moins un autre enfant qu’il s’est fait mordre », d’expliquer l’éducateur canin.

Avec son atelier, Arnaud Wery sensibilise les enfants aux signaux précurseurs qui peuvent déclencher une morsure ou une griffure du chien. « C’est à l’ensemble des signes qu’il faut porter attention. Par la suite, l’enfant doit comprendre que si le chien est correct, il peut l’approcher, et si ce n’est pas le cas, qu’il doit faire appel à un adulte. »

Une fois l’atelier terminé, Arnaud Wery remet également un petit dossier pédagogique à l’enfant afin qu’il puisse l’observer avec les parents à la maison. « La peur que les parents entretiennent envers les chiens peut être transmise à l’enfant, qui lui développera une phobie et n’apprendra pas à approcher un chien correctement », d’indiquer M. Wery.

Éducateur Canin Québec est en attente de confirmation pour des ateliers semblables dans les écoles de la région. (M.P.)