DELP et Québec International tissent des liens en innovation

DELP et Québec International tissent des liens en innovation

Des membres de Québec International, en compagnie de représentants de centres d’expertise pocatois et d’intervenants économiques.

Crédit photo : Courtoisie

Au terme d’une rencontre organisée par Développement économique La Pocatière (DELP) et Québec International (QI), en collaboration avec Promotion Kamouraska, la MRC de Kamouraska et la Société d’aide au développement de la collectivité du Kamouraska (SADC), le 29 septembre dernier, les organisations conviennent de renforcer les liens entre leurs cercles de recherche et d’innovation.

À la suite de fructueux échanges, DELP et QI se réjouissent de l’intérêt des forces vives du milieu de l’innovation à consolider leurs efforts, notamment lors d’activités de réseautage regroupant les principaux acteurs des pôles technologiques de la Capitale-Nationale, la tenue d’initiatives dédiées à la prospection d’investissements étrangers et le recrutement international. De plus, l’inscription à des bases de données viendra favoriser le partage de connaissances relativement à l’utilisation de ressources naturelles de type végétale dans le développement de filière industrielle.

Rappelons que cette première rencontre visait à faire connaitre l’expertise des centres de recherche pocatois et de susciter des opportunités de maillage et d’alliances stratégiques entre les secteurs de pointe et les filières industrielles sur lesquelles repose le dynamisme entrepreneurial de la grande région de Québec, notamment dans les secteurs clés des Sciences de la vie, de l’alimentation et la nutrition et de l’électronique.

La journée s’est ouverte sur une présentation des champs d’intervention des centres d’expertise pocatois au Centre de développement bioalimentaire du Québec (CDBQ) et une visite des installations du CDBQ et de Biopterre. Par ailleurs, les participants ont aussi été introduits aux diverses offres de formation d’enseignement supérieur et de formation continue du Cégep de La Pocatière et de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA). Une rencontre avec Solutions Novika a conclu la dernière partie du programme de la journée.