De nouveaux appareils sophistiqués pour OPTECH à La Pocatière

De nouveaux appareils sophistiqués pour OPTECH à La Pocatière

Les appareils permettent entre autres la caractérisation optique, la simulation solaire et la spectroscopie des environnements de culture extérieure, en serre ou en environnement fermé.

Crédit photo : Courtoisie

Le point de service de La Pocatière du Centre de technologie physique et photonique de Montréal (OPTECH) a obtenu une contribution de DEC Canada pour un projet d’acquisition d’appareils qui aideront les entreprises de la région à être plus efficaces.

Le soutien financier a permis d’acheter entre autres un simulateur solaire, un optomètre de lumière, un mesureur de scintillement. «Ce sont des appareils portables qui peuvent être déplacés chez les clients», indique André Dusablon d’OPTECH.

Une personne travaille à temps plein au point de service de La Pocatière, qui a été mis en place en 2004, là où se donne un programme de technologie du génie physique. Le siège principal est au Cégep André-Laurendeau. À La Pocatière les outils servent principalement au développement agrophotonique.

Les appareils serviront aux clients du secteur de l’agroalimentaire et de la transformation alimentaire du Bas-Saint-Laurent et de la région de Québec. Ils permettent entre autres la caractérisation optique, la simulation solaire et la spectroscopie des environnements de culture extérieure, en serre ou en environnement fermé.