Une course mouvementée pour Dion-Viens à St-Eustache

Une course mouvementée pour Dion-Viens à St-Eustache

Simon Dion-Viens

Crédit photo : Courtoisie

Simon Dion-Viens était de retour en piste dans le cadre d’une course de 250 tours, disputée devant les estrades bien remplies de l’autodrome de Saint-Eustache.

Après avoir livré de chaudes batailles en piste pour se disputer une place dans le Top 10 à bord de la voiture Castrol Canada, supportée par Bestbuy Pièces d’auto, WE-Finances et Olivier Kamouraska Chrysler, c’est finalement l’indiscipline d’un autre compétiteur qui aura mis un terme à sa course avant la fin de l’épreuve.

« En début d’épreuve, l’auto ne se comportait pas comme je l’aurais souhaité, mais après une vingtaine de tours, son comportement s’est rapidement amélioré et j’ai été en mesure de remonter graduellement le peloton pour me tailler une place dans le Top 10. Malheureusement, lors de la première relance après la vague d’arrêts aux puits, j’ai été envoyé en tête à queue par un compétiteur et j’ai été forcé de repartir de l’arrière du peloton », poursuit Simon.

Loin de baisser les bras, le pilote du Kamouraska a effectué une autre remontée si bien qu’il se pointait encore dans les 10 premiers avec une trentaine de tours à compléter.

« En fin d’épreuve, ma voiture était rapide et tous les espoirs étaient permis. Malheureusement, le geste téméraire d’un autre compétiteur qui a percuté l’arrière de ma voiture m’a une fois de plus envoyé en tête à queue et j’ai été frappé par une autre voiture ce qui a causé trop de dommages au bolide pour que je puisse rallier le fil d’arrivée », nous explique le pilote.

« J’aurais aimé conclure ma saison d’une autre façon, mais je dresse un bilan très positif de celle-ci. Nous avons démontré que nous pouvons être très compétitifs dans la série NASCAR Canada et le moment fort aura certainement été le Grand Prix de Trois-Rivières alors que j’ai livré de chaudes luttes en piste pour me tailler une place parmi le Top 5. Je tiens à remercier tous mes partenaires et mes équipiers pour leur précieux support ainsi que les gens du public pour leurs encouragements. Je travaille déjà mes plans pour être de retour en 2019 et mon objectif sera d’être encore et toujours plus compétitif », conclut Dion-Viens.