Une compétition en Italie pour Alexandre Simard

Une compétition en Italie pour Alexandre Simard

Alexandre Simard et Marine Pouliot.

Crédit photo : Courtoisie Alexandre Simard

Le patineur de 17 ans originaire de Rivière-Ouelle, Alexandre Simard, aura la chance de participer à une compétition internationale en Italie, du 5 au 8 avril prochain. Il sera accompagné de sa partenaire Marine Pouliot.

C’est suite à leur participation aux Championnats nationaux, où ils ont terminé 2es, qu’Alexandre Simard et Marine Pouliot ont été invités à participer au Egna Spring Trophy, une compétition dite de « développement. »

« Le but est de montrer notre savoir-faire. Les juges veulent voir comment on se positionne par rapport aux autres dans une compétition internationale. Si on se démarque bien, ça nous ouvrira des portes pour participer à une autre compétition internationale plus importante, les Grands prix juniors », d’indiquer Alexandre.

« Le but est de montrer notre savoir-faire. Les juges veulent voir comment on se positionne par rapport aux autres dans une compétition internationale. Si on se démarque bien, ça nous ouvrira des portes pour participer à une autre compétition internationale plus importante, les Grands prix juniors. » – Alexandre Simard.

Belle opportunité

Cette opportunité se présente à point dans la carrière du jeune patineur, qui jusqu’à tout récemment, patinait encore en solo. En effet, celui qui a fait ses débuts sur la glace à l’âge de 5 ans au sein du CPA de La Pocatière évolue maintenant en couple avec Marine Pouliot, depuis juin dernier. « Je patinais à Québec en solo quand on a m’a repéré. On a décelé chez moi du potentiel pour patiner en pair et j’ai décidé de poursuivre dans cette voie », d’indiquer celui qui suit maintenant un programme sport-études à l’École excellence Rosemère, dans la région de Montréal.

Et ce potentiel n’a pas fait défaut, puisque le jeune couple de patineurs enchaîne depuis les podiums dans les compétitions de niveau provincial et national auxquelles ils participent. « Mon objectif est de me rendre le plus loin possible. C’est pourquoi j’ai décidé de déménager à Montréal pour poursuivre dans un sport-études. Comme c’est un gros changement, c’est important que les résultats soient au rendez-vous », confie-t-il.

Alexandre Simard rentrera au bercail le 31 mars prochain, quelques jours avant qu’il ne s’envole pour l’Italie. Il participera alors au spectacle annuel du Club de patinage artistique de La Pocatière.