Bombardier La Pocatière espère des nouvelles du premier ministre rapidement

Bombardier La Pocatière espère des nouvelles du premier ministre rapidement

L'usine Bombardier à La Pocatière.

Crédit photo : Archives Le Placoteux

La fin du mois de mars est importante pour les travailleurs de l’usine de Bombardier La Pocatière. C’est qu’ils espèrent la confirmation ou non de la prolongation de renouvellement des voitures AZUR du métro de Montréal, puisqu’il serait temps de procéder aux commandes si tel est le cas.

« Nos fournisseurs vont finir d’écouler leur matière et le temps de commande peut varier en mois, d’où l’importance d’avoir une annonce le plus tôt possible », résume le représentant des travailleurs, Mario Guignard. « Sinon les mises à pied vont commencer graduellement, à mesure que la ligne va se vider sur le contrat de Montréal qui tire à sa fin », ajoute-t-il.

Tous espèrent une annonce rapide du gouvernement d’ici la fin du mois pour ne pas nuire à la suite, si jamais le contrat était effectivement confirmé à Bombardier.

Par ailleurs, le projet de renouvellement du parc de locomotives et de wagons pour le corridor Québec-Windsor de Via Rail pourrait intéresser les travailleurs de La Pocatière. Toutefois, Le Soleil nous apprend que Via Rail n’a pas l’intention d’exiger de seuil minimum de contenu local. La porte-parole de Via Rail a déclaré au journaliste du Soleil qu’étant une société d’État, le processus d’approvisionnement doit être conforme aux lois et aux accords commerciaux internationaux.