Atlantique à la rame : Joseph Gagnon retrouve son bateau

Atlantique à la rame : Joseph Gagnon retrouve son bateau

Le bateau de Joseph Gagnon a été retrouvé au large de l'Angleterre.

Crédit photo : Courtoisie

Après avoir perdu son bateau sur lequel il traversait l’Atlantique à la rame en duo après avoir chaviré, l’aventurier de Saint-Jean-Port-Joli, Joseph Gagnon, a pu le retrouver et il sera de retour au Québec d’ici Noël.

Le bateau qui porte le nom d’Évelyne a dérivé dans l’océan durant près de deux mois. Il avait toutefois été retrouvé au début de l’automne par des pêcheurs au large de l’Angleterre. « On ne connaissait pas son état, donc c’était une grande incertitude sur les possibilités de rapatriement. Aujourd’hui, on peut en parler, car on sait que le retour est assuré », a dit Joseph Gagnon.

On ne connaissait pas son état, donc c’était une grande incertitude sur les possibilités de rapatriement. Aujourd’hui, on peut en parler, car on sait que le retour est assuré.

Le bateau est donc à bord d’un conteneur et sera très vite de retour au Québec. Des réparations sont aussi possibles, a assuré l’aventurier.

Rappelons que la traversée de Joseph Gagnon et de Brian Conville a pris fin abruptement au petit matin, le 21 juillet. Les deux rameurs, partis de Saint-Jean de Terre-Neuve le 13 juin, ambitionnaient de traverser l’Atlantique jusqu’en France, avant de changer de cap pour l’Irlande en cours de route. Ils se trouvaient à moins de 165 milles nautiques de la côte irlandaise lorsque leur embarcation a chaviré. Attachés à leur bateau, ils sont restés dans l’eau froide pendant 10 h, devant l’impossibilité de retourner leur bateau. Secourus par la garde côtière irlandaise, ils ont dû être traités dans un centre hospitalier en Irlande. Joseph Gagnon souhaite toujours traverser l’Atlantique en solo l’été prochain.