Les Arts de la Scène reliés à 18 autres salles de spectacles au Québec par une technologie unique

Les Arts de la Scène reliés à 18 autres salles de spectacles au Québec par une technologie unique

Sur les écrans, M. René Barsalo de la SAT a fait la démonstration de la Station SCENIC à la Salle Promutuel de Montmagny.

Crédit photo : Maxime Paradis

Les lieux de diffusion des Arts de la Scène de Montmagny seront désormais reliés à 18 autres salles de spectacles au Québec par le biais de la Station SCENIC, dans le cadre du projet Scènes ouvertes, grâce à un dispositif de téléprésence événementielle et scénique développé au Québec et unique au monde.

La Station SCENIC a été développée par la Société des arts technologiques (SAT). Déployée dans une vingtaine de salles de spectacle au Québec, la Station SCENIC de Montmagny est actuellement la seule disponible dans tout Chaudière-Appalaches. Placée dans un boîtier à roulettes conçu pour les scènes, elle se branche directement aux équipements audio, vidéo et numériques d’une salle de spectacle et permet de l’inter-relier, par le biais d’internet, à d’autres salles possédant le même système.

Bidirectionnel, SCENIC fonctionne sous le principe de la téléprésence, ce qui le distingue du streaming habituel. Dans le cadre du projet Scènes ouvertes, un artiste offrant un spectacle à Montmagny pourrait être retransmis dans une autre salle de spectacle à Montréal et interagir avec le public qui le regarde de la métropole. Jusqu’à maintenant, il est possible de pousser l’expérience jusqu’à quatre lieux de diffusion reliés simultanément. « On pourrait avoir une chorale à Montmagny, un musicien qui les accompagne à Montréal et un public qui regarde, écoute et interagit avec eux à partir d’Alma. Les possibilités sont infinies », de déclarer le directeur général des Arts de la Scène, M. Christian Noël.

« On pourrait avoir une chorale à Montmagny, un musicien qui les accompagne à Montréal et un public qui regarde, écoute et interagit avec eux à partir d’Alma. Les possibilités sont infinies. » – Christian Noël

Contrôle à distance

SCENIC va également plus loin, au-delà de la téléprésence, elle permet de contrôler à distance les équipements audiovisuels et informatiques d’une autre salle disposant d’une station similaire. Lors de la démonstration effectuée à la Salle Promutuel, le 11 avril dernier, un technicien de Montmagny s’est amusé à contrôler le faisceau lumineux du local de la SAT à Montréal, d’où était réalisée la présentation de la Station SCENIC par M. René Barsalo.

À l’issue de la démonstration, Christian Noël a mentionné que des événements impliquant SCENIC doivent être réalisés prochainement par les Arts de la Scène. Néanmoins, il a invité les acteurs du milieu socioéconomique sud-côtois présents à réfléchir à des possibilités d’utilisation futures. « Elle peut être utilisée pour autres choses que des spectacles, comme des conférences ou des formations. Il n’y a pas de frais de location, seulement ceux des techniciens à débourser. C’est une belle opportunité à saisir pour les organisations de la région », ajoutait-il.

Le prix d’une station SCENIC oscille autour de 75 000 $. Les Arts de la Scène ont déboursé 10 000 $ pour en affaire l’acquisition. Le reste de la somme provient d’une aide gouvernementale provinciale et fédérale.