Une année exceptionnelle en matière de recrutement pour les Gaulois

Une année exceptionnelle en matière de recrutement pour les Gaulois

L’équipe de football collégial les Gaulois de l’ITA campus de La Pocatière et du Cégep de La Pocatière connaît actuellement sa meilleure année en matière de recrutement de nouveaux joueurs.

Crédit photo : Martin Boisvert

L’équipe de football collégial les Gaulois de l’ITA campus de La Pocatière et du Cégep de La Pocatière connaît actuellement sa meilleure année en matière de recrutement de nouveaux joueurs. Ces bons résultats surviennent après que l’équipe ait connu une de ses meilleures saisons l’automne dernier, en plus d’avoir signé une nouvelle entente de partenariat qui lui donne accès à de nouveaux joueurs français.

Entraîneur-chef des Gaulois, Philippe B. Dufour n’en revient tout simplement pas. 73 joueurs se sont présentés à la première pratique hivernale des Gaulois récemment. Du jamais vu depuis qu’il est entré en poste il y a cinq ans. « Ça nous donne le choix d’avoir des joueurs qui ont de la profondeur et de placer les meilleurs éléments aux bons endroits », résume-t-il.

« Une équipe qui gagne, ça aide toujours, c’est sûr. Les joueurs réussissent à convaincre des amis qui jouent ailleurs de venir gonfler nos rangs. Au final, ça nous permet de commencer le recrutement avec des bases solides. » – Philippe B. Dufour

Cet intérêt plus prononcé cette année pour les Gaulois peut s’expliquer de différentes façons. D’une part, l’équipe a terminé 4eau classement de la section nord-est l’automne dernier. Elle s’est même rendue jusqu’au quart de finale des séries où elle a malheureusement été éliminée. « Une équipe qui gagne, ça aide toujours, c’est sûr. Les joueurs réussissent à convaincre des amis qui jouent ailleurs de venir gonfler nos rangs. Au final, ça nous permet de commencer le recrutement avec des bases solides », d’expliquer Philippe B. Dufour.

D’autre part, le Cégep de La Pocatière vient de signer une entente avec la Fédération française de football américain, ce qui va permettre d’y accentuer le recrutement de nouveaux joueurs pour les Gaulois. « Ils ont de bons athlètes et des potentiels intéressants à développer. Venir poursuivre leurs études au Québec devient donc une avenue intéressante qui leur permettra, notamment, d’évoluer dans une structure sport-étude différente de chez eux », d’ajouter l’entraîneur-chef.

Prochaine saison

Les Gaulois visent à habiller 55 joueurs pour la prochaine saison. Jusqu’à maintenant, 23 vétérans seraient de retour dans l’alignement et une vingtaine de recrues seraient confirmées. « Les autres places, on va les garder pour d’autres recrues qui vont se démarquer lors des pratiques et des joueurs français », d’indiquer Philippe B. Bouchard.

D’ici là, trois autres pratiques ouvertes aux recrues de 5esecondaire auront lieu cet hiver. Un camp intensif de trois jours doit ensuite suivre au printemps. La saison régulière débutera en août prochain. Les Gaulois n’espèrent rien de moins cette année que d’améliorer leur classement dans la section nord-est en saison régulière et de se rendre beaucoup plus loin lors des séries éliminatoires.