Simon Leblanc : de la campagne à la ville

Simon Leblanc : de la campagne à la ville

Simon Leblanc

Crédit photo : Photo tirée du site Adls.ca.

Originaire de la Gaspésie, l’humoriste Simon Leblanc présentera son premier spectacle Tout court, le samedi 18 novembre prochain à la Salle Edwin-Bélanger de Montmagny. Il s’agira de la dernière représentation de ce spectacle dont il fait la tournée depuis maintenant deux ans et demi.

Simon Leblanc se qualifie comme un humoriste qui adore son métier et ça se sent. En tournée depuis plus de deux ans avec Tout court, il offrira la 260e et dernière représentation de ce spectacle le 18 novembre à 20 h à la Salle Edwin-Bélanger. « Je ne m’arrêterai pas longtemps. Je repars en tournée dès février avec le deuxième show », confie-t-il.

Je ne m’arrêterai pas longtemps. Je repars en tournée dès février avec le deuxième show.

Et lorsqu’à ma grande surprise je le questionne à savoir s’il s’agira de spectacles de « rodage », il me répond : « Non, ça sera vraiment le nouveau show proprement dit. J’ai fait le rodage à travers la tournée Tout court, en offrant quelques numéros en rappel ici et là. » Tenez-vous-le pour dit Montmagny!

De la campagne à la ville

Habitant Montréal depuis une dizaine d’années, Simon Leblanc vient de la Gaspésie. Sa migration de la campagne à la ville constitue essentiellement la trame de fond de son spectacle Tout court. « Les gens loin des centres urbains se reconnaissent particulièrement bien dans les anecdotes imagées que je raconte durant le spectacle, mais les gens de la ville aussi. L’exode rural, ça touche tout le monde de près ou de loin », déclarait-il.

Modifié à quelques reprises depuis ses débuts, comme tout bon show d’humour qui se respecte, Tout court est coulé dans le béton depuis plus d’un an maintenant, selon Simon. « J’ai de la misère à dire que je suis 100 % satisfait de quelque chose, mais le spectacle est pas mal à mon goût maintenant. C’est pourquoi je ne change pratiquement plus rien depuis un an. »