Le retour de Klô Pelgag à la Salle André-Gagnon

Le retour de Klô Pelgag à la Salle André-Gagnon

Klô Pelgag

Crédit photo : Étienne Dufresne

L’auteure-compositrice-interprète Klô Pelgag sera de retour à la Salle André-Gagnon de La Pocatière le vendredi 17 février à 20 h pour présenter son nouveau spectacle inspiré de son 2e album L’étoile thoracique.

Klô Pelgag nous invite dans un univers éclaté et intense où rayonne son talent, sa musique qui sort de l’ordinaire et son look très original. Le spectacle, dit-elle, est un heureux mélange du nouvel opus et de L’alchimie des monstres, sorti en 2013. Loué par la critique et le public, son premier album a été couronné de prix et autres distinctions.

Depuis son entrée en scène en 2009, Klô Pelgag s’impose comme une sibylline bouffée d’air dans le paysage musical francophone, l’une des voix les plus probantes et singulières de sa génération.

Le spectacle

«Nous sommes six sur scène : un trio à cordes (violon, alto, violoncelle), une batterie, guitares, piano, orgue, basse, charango, voix», raconte l’artiste aux racines kamouraskoises. C’est un spectacle, dit-elle, qui est encore à l’étape du rodage. «Il évolue au fil de la tournée. Il y a les bases de la mise en scène qui sont solides, mais beaucoup d’improvisation au travers.»

«C’est un spectacle qui tente d’étirer les limites d’un spectacle traditionnel. Il y a beaucoup de dynamiques dans l’évolution de celui-ci et je crois que c’est sa fragilité qui en fait la beauté», ajoute Klô Pelgag.

Klô tourne beaucoup en France où l’album est sorti le 3 février. Quand nous l’avons contacté, c’est là qu’elle se trouvait pour faire de la promotion, des entrevues, etc. «J’ai vraiment hâte de faire plus de spectacles au Québec. Jusqu’à maintenant, on a tourné qu’en France mis à part le spectacle-lancement de Montréal», ajoute l’artiste.

Secondaire en spectacle

Klô Pelgag a été choisie comme porte-parole de Secondaire en spectacle. «Pour beaucoup de gens, c’est le début de grandes choses. Des souvenirs mémorables, des idées folles, des défis.  C’est aussi là qu’on découvre parfois notre propre potentiel. C’est un lieu de rencontres insoupçonnées», dit-elle.

Au-delà de la performance, «ce qui m’intéresse le plus là dedans c’est le fait qu’on puisse essayer. Faire n’importe quoi. Pour la première fois de sa vie. Puis le partager avec d’autres. S’observer et apprendre de nous-mêmes. C’est un lieu de découvertes.»

Klô Pelgag a elle-même participé à Cégep en spectacle au cégep de La Pocatière. «Je jouais des compositions que je venais tout juste d’écrire et qui n’ont existé que dans ce contexte-là», raconte-t-elle. «Cette expérience m’a fait réaliser cette passion réelle qui m’habitait.»

Les billets pour le spectacle sont disponibles au www.salleandregagnon.com, au 1 866 908-9090 et chez Métro Plus Lebel de La Pocatière.