Projet de fusion pour Groupe coopératif Dynaco

Projet de fusion pour Groupe coopératif Dynaco

Le siège social de Groupe coopératif Dynaco à La Pocatière.

Crédit photo : Maxime Paradis

Groupe coopératif Dynaco travaille actuellement à un projet de fusion avec trois autres coopératives agroalimentaires de la région de Montmagny, de la Beauce et de Lotbinière. S’il est accepté par les membres, ce projet ferait de la nouvelle entité une des plus importantes coopératives du genre au Québec.

Pour le président actuel de Groupe coopératif Dynaco, M. Denis Lévesque, ces fusions volontaires sont devenues nécessaires à l’heure actuelle, dans un monde en pleine mutation du réseau des coopératives agricoles du Québec. « Nous sommes toutes des coopératives en très bonne santé financière, mais les excédents dégagés annuellement lors du rapport financier ne sont pas si gros que ça. Il devient donc difficile de réinvestir dans nos coopératives respectives », expliquait-il.

En fusionnant, Denis Lévesque croit que la nouvelle coopérative bénéficierait de plusieurs avantages sur le plan financier, en plus de devenir un des joueurs majeurs dans le domaine au Québec. « On aurait un chiffre d’affaires d’environ 511 millions $, on compterait 1130 employés, notre nombre de centres de rénovations passerait à 33 et on deviendrait un joueur beaucoup plus important sur le plan de la vente de machinerie agricole », précisait-il.

Toutefois, il reconnaît qu’un des défis majeurs sera la proximité des membres, dans un territoire qui s’étendra désormais de Lotbinière jusqu’à Rivière-du-Loup.

C’est une adresse. Il en faut une. Mais les gens doivent savoir que nous allons garder ouvert tous les sièges sociaux actuels, dont celui de Dynaco à La Pocatière.

De plus, si aucune perte d’emploi n’est prévue avec cette fusion, Denis Lévesque confirmait tout de même que le siège social de la future coop serait situé à Sainte-Marie-de-Beauce. « C’est une adresse. Il en faut une. Mais les gens doivent savoir que nous allons garder ouvert tous les sièges sociaux actuels, dont celui de Dynaco à La Pocatière », indiquait-il.

Vote

Avant de se concrétiser, le projet de fusion doit recevoir l’aval des 2/3 des membres présents lors des assemblées générales extraordinaires qui seront tenues par les quatre coopératives. Celle de Groupe coopératif Dynaco est prévue le 2 novembre prochain. « Si une seule coopérative rejette le projet, la fusion n’aura pas lieu. Mais je suis confiant que les membres y adhèrent », d’indiquer M. Lévesque, actuellement en tournée de consultations sur le territoire.

Groupe Coopératif Dynaco compte actuellement 7200 membres auxiliaires (consommateurs), 690 membres agricoles et 230 membres associés (entrepreneurs). Si la fusion se réalise, la nouvelle coopérative prendra le nom de Coop Avantis.