L’effet de la lune sur le déplacement des chevreuils

L’effet de la lune sur le déplacement des chevreuils

Dépendamment de la phase lunaire, les déplacements des cerfs peuvent varier grandement.

Crédit photo : Louis Turbide

À chaque saison de chasse au chevreuil, les chasseurs se questionnent sur l’influence de la lune sur les déplacements des chevreuils. Il y a quelques années, des biologistes américains se sont penchés sur cette question et voici leur opinion.

Plusieurs chasseurs pensent que lors de la nouvelle lune les chevreuils sont moins actifs de nuit, car leurs déplacements sont plus compliqués à cause de cette obscurité totale qui accompagne les nuits de nouvelle lune. Par conséquent, les chances de croiser des cerfs de jour sont excellentes. Il est intéressant de voir que les biologistes ont pu confirmer ce fait, car les études ont prouvé qu’il se voyait quatre fois plus de chevreuils de jour que lors de n’importe quelle autre phase lunaire. Ainsi, après avoir passé la nuit dans l’obscurité totale, les chevreuils seront actifs dès les premières lueurs du jour. De plus, puisqu’ils se seront nourris très tôt le matin, ils redeviendront actifs en après-midi avant le coucher du soleil. Si vous ne pouvez chasser que quelques jours lors d’une saison de chasse, cette période est donc un incontournable. Il est à noter que cette année la nouvelle lune d’octobre était le 19 et celle de novembre tombera le 18.

Puisque le premier quartier de lune apparaît très tôt en après-midi, les chevreuils sont peu enclins à se déplacer avant le coucher du soleil, car ils savent qu’ils pourront profiter de la clarté de la lune pour manger après la brunante. Par contre, le scénario est tout autre pour la chasse du matin. En effet, étant donné que la lune se couche approximativement entre 22 h et 23 h lors du premier quartier de lune d’octobre et de novembre, les chevreuils sont plongés dans une totale obscurité très tôt durant la nuit. Cela a donc pour conséquence de provoquer des déplacements très tôt le matin, car les chevreuils ont cessé leurs activités depuis plusieurs heures déjà. Il est donc très important d’être à son poste d’affût très tôt le matin lors du premier quartier de lune. Il est à noter que le premier quartier de lune d’octobre tombe le 27 octobre et que celui de novembre tombera le 26 novembre.

La majorité des chasseurs le savent très bien. La pleine lune est signe d’activités nocturnes intenses pour les chevreuils. La pleine lune se lève quelques minutes avant le coucher du soleil pour ne disparaître qu’aux premières lueurs du jour. Cela permet donc aux chevreuils de se gaver une bonne partie de la nuit. Cela a pour conséquence qu’ils ne sont pas très actifs tôt le matin, mais seulement quelques heures plus tard. Ainsi, c’est vers midi qu’ils recommencent à parcourir leur territoire en quête de nourriture. Il est intéressant de savoir qu’au Texas dans le cadre d’une étude sur le sujet, des mâles matures ayant été photographiés uniquement de nuit l’ont aussi été sur l’heure du midi lors de la pleine lune… Ainsi, si vous chassez lors de la pleine lune, débutez votre unique séance d’affût de la journée en milieu d’avant-midi et persévérez jusqu’à la fin de la journée en étant très alerte lors de vos premières heures de guet. Pour cette année, la pleine lune d’octobre tombait le 5 et celle de novembre sera le 4.
Lors du dernier quartier de lune, celle-ci se lève très tard dans la nuit soit aussi tard que 23 h. Les chevreuils ont donc tendance à manger énormément jusqu’avant l’aurore et ils peuvent même se coucher avant que le soleil ne se lève. Le second pic d’activité survient généralement en milieu d’après-midi et plusieurs trophées sont ainsi récoltés jusqu’à la brunante. Lors du dernier quartier de lune, il est donc préférable de ne faire qu’une seule séance d’affût à partir de midi jusqu’à la noirceur. Pour 2017, le dernier quartier de lune d’octobre survenait le 12 et celui de novembre sera le 10.

Les phases lunaires ont un effet indéniable sur les déplacements de chevreuils. Fort de cette constatation, c’est à nous chasseurs d’en tirer profit en ajustant nos séances d’affût en conséquence. Bonne chasse!