Le conseil municipal de Saint-Onésime explique sa décision d’abolir la voirie

Le conseil municipal de Saint-Onésime explique sa décision d’abolir la voirie

Hôtel de ville de Saint-Onésime.

Crédit photo : Archives Le Placoteux

Par voie de communiqué, la municipalité de Saint-Onésime-d’Ixworth a expliqué pourquoi le conseil avait décidé d’abolir le poste de voirie locale.

« Cette décision fut prise après plusieurs mois d’analyses, de discussions et de réflexion », précise-t-on d’entrée de jeu.

Le conseil ajoute qu’il est conscient que cette décision ne fait pas plaisir à tout le monde. « Vos taxes paient depuis des années de la surveillance de travaux sans même savoir ce qui doit être surveillé et quel type de contrôle doit être effectués », dit-on à l’adresse des citoyens.

On ajoute que les taxes paient aussi des travaux que des entrepreneurs doivent reprendre en urgence parce que les normes d’installation ou le matériel utilisé n’étaient pas adéquats. « Bon nombre de travaux furent exécutés au fil des années sans grandes connaissances des saines pratiques de voirie. Aujourd’hui, nous subissons le résultat de cette méconnaissance. En d’autres termes, les travaux étaient faits au meilleur de la connaissance sans avoir d’expertise dans le domaine », a précisé la mairesse Hélène Laboissonnière, à ce sujet.

Bon nombre de travaux furent exécutés au fil des années sans grandes connaissances des saines pratiques de voirie. Aujourd’hui, nous subissons le résultat de cette méconnaissance.

Avec les nombreux défis à relever (pont des sentiers, affaissement du toit du Pont couvert, dégradation des routes, etc), la municipalité a fait le choix d’abolir la voirie pour s’adapter entre autres aux règles et normes plus strictes.

Le conseil de Saint-Onésime a dit déplorer la montée aux barricades de certains citoyens « qui ont réussi à inquiéter la population », citant une pétition lancée par des résidents de la municipalité.

On ajoute également un avertissement à l’endroit des personnes qui s’amusent à arracher la signalisation routière. « Nous vous avons à l’œil. La signalisation routière sera à refaire sur l’ensemble du territoire de la municipalité et évidemment un homme seul ne peut exécuter cette tâche. N’oubliez pas que vous assumerez toutes les dépenses reliées au vandalisme. »