Histoire : le lait, une industrie championne sur la Côte-du-Sud

Histoire : le lait, une industrie championne sur la Côte-du-Sud

La Laiterie Moderne de La Pocatière.

Crédit photo : Archives de la Côte-du-Sud et du Collège de Sainte-Anne — Raymond Boutet, 1957.

Vers la fin du 19e siècle, l’industrie laitière connaît une croissance remarquable sur la Côte-du-Sud. Elle favorise l’ouverture de beurreries et de fromageries, mais aussi de petites laiteries dans les décennies suivantes.

Yves Hébert

La vente de produits laitiers est d’abord un commerce de proximité. En 1874, le producteur Charles-François Martin qui habite au sud de la montagne du collège à Sainte-Anne-de-la-Pocatière vend ses produits au village. Selon une recherche effectuée par l’ethnologue Pierrette Maurais, son petit-fils Marius ouvre une laiterie en 1947, sur un terrain qu’il loue de Joseph Maurais (8e rue Maurais).

Acquise par son fils Charles-François Martin en 1950, cette fabrique passe ensuite aux mains de Richard Lambert (1953) et de Pierre Lambert (1956). Portant le nom de laiterie Moderne et par la suite de Laiterie Junon, elle ferme ses portes vers 1969. Parmi ses produits embouteillés, mentionnons le lait pasteurisé clarifié, la crème 33 % et le breuvage au chocolat pasteurisé avec 2 % de gras.

La Laiterie Moderne de Pierre Lambert étend son marché dans les paroisses environnantes, et ce, grâce au distributeur de lait de Saint-Jean-Port-Joli J. Chouinard et fils. Des bouchons de bouteille de lait de cette laiterie sont même imprimés au nom des Chouinard. Mentionnons que la famille Chouinard embouteillait le lait cru depuis 1932. Au moment où la pasteurisation est devenue obligatoire, elle s’est associée à la Laiterie Moderne.

Avant l’arrivée des coopératives laitières, de petites laiteries sont ouvertes sur le territoire. Elles offrent surtout du lait cru. Léopold Dumais ouvre la Laiterie Dumais à Saint-Alexandre. À Saint-Philippe-de-Néri, Benoit Michaud dirige la laiterie Valmont. À L’Islet-sur-Mer, Laurent Bélanger vend aussi du lait cru en bouteille.

D’autres laitiers offrent également leurs produits embouteillés dans la région. C’est le cas d’Adélard Clouter à Saint-Eugène, de Romuald Blier à Tourville, de Jos C. Bélanger à Sainte-Perpétue, de Jos, Adélard Cloutier à Saint-Eugène et de Gabriel Bélanger à Saint-Pamphile. Note : Je remercie la famille Chouinard de Saint-Jean-Port-Joli pour certains détails historiques.