Des spectacles professionnels présentés à Ixworth

Des spectacles professionnels présentés à Ixworth

Guillaume Leclerc, propriétaire du Chalet d’Ixworth, Heidy Duval, gestionnaire, Doris Ouellet, directrice générale de la Salle André-Gagnon et Jean Desjardins, président.

Crédit photo : Maxime Paradis

Des spectacles professionnels seront présentés dès cet été au Chalet d’Ixworth de Saint-Onésime, en collaboration avec la Corporation régionale de la Salle André-Gagnon. Cinq productions sont déjà confirmées et une autre devrait s’ajouter sous peu.

C’est une belle opportunité qui s’est présentée à la Corporation, elle qui était à la recherche d’un autre lieu de diffusion dans la région. « On a déjà une collaboration avec Saint-Germain depuis plusieurs années au Théâtre des Prés, mais on voulait développer un autre partenariat similaire dans l’ouest du territoire », d’indiquer la directrice générale de la Salle, Mme Doris Ouellet.

En s’associant à Guillaume Leclerc, propriétaire du Chalet d’Ixworth, la Salle André-Gagnon augmente ainsi son offre de spectacles à près d’une dizaine par été. « Si on calcule les trois ciné-conférences des Grands Explorateurs, on approche les 25 spectacles par année présentés par la Corporation sur l’ensemble du territoire kamouraskois », d’ajouter la directrice.

Parmi les spectacles prévus cet été, mentionnons, en musique, Renée Martel, Bleu Jean Bleu et David Thibault, et en humour, Martin Perrizolo et Les Grandes Crues, qui sont parrainées par Lise Dion. « Un autre grand nom en musique est en attente de confirmation », de préciser Doris Ouellet. Les dates de ces spectacles restent à déterminer.

La salle du Chalet, d’une capacité de 200 personnes, s’adaptera aux besoins des artistes, d’indiquer le propriétaire, Guillaume Leclerc. Le service de restauration sur place permettra également la tenue de formules cabaret-spectacle.

Diversifier l’offre

Ce nouveau partenariat avec la Salle André-Gagnon tombe à point pour Guillaume Leclerc, propriétaire du Chalet d’Ixworth depuis neuf ans, lui qui travaille à diversifier l’offre d’activités de son établissement depuis près d’un an. « On présentait déjà des chansonniers les samedis soir depuis quelques mois. Plus les semaines passaient et plus les gens étaient au rendez-vous. Avec de plus gros noms, on est confiant d’attirer une clientèle beaucoup plus large », expliquait-il.

Déjà, il avoue rejoindre une clientèle allant de Québec à Rimouski et beaucoup de gens de L’Islet-Sud. « Oui il y a les gens autour de La Pocatière qui viennent depuis longtemps, mais les gens de Tourville, Sainte-Perpétue, Saint-Damase sont aussi très nombreux à débarquer en VTT chez nous », précisait-il.

En ajoutant ce volet culturel à l’offre d’hébergement déjà en place et les activités de loisirs proposées à proximité, Guillaume Leclerc espère que le Chalet d’Ixworth deviendra maintenant une destination touristique incontournable du Haut-Pays de Kamouraska.