Bières et plaisirs s’intéressent à la Tête d’Allumette

Bières et plaisirs s’intéressent à la Tête d’Allumette

La microbrasserie Tête d’Allumette dans la mire de Bières et plaisirs.

Crédit photo : Photo tirée de Facebook.

Bières et plaisirs, le plus grand média francophone sur l’actualité de la bière au Québec, racontaient récemment l’histoire derrière la création de la microbrasserie Tête d’Allumette de Saint-André de Kamouraska.

Dans cet article paru le 10 avril dernier, le journaliste David Sparrow raconte le parcours de Martin Desautels et Élodie Fortin, anciennement copropriétaires de La Camarine à Kamouraska avec trois autres personnes, victime d’un incendie au moment où ils se préparaient à se doter de l’équipement de brassage qui allait servir à produire leurs premières bières.

Il explique également le voyage de Martin, tombé en amour avec une brasserie artisanale belge, Caracole, qui brasse ses bières à l’ancienne dans des cuves en cuivre chauffées au feu de bois, un processus qu’il reprendra à Tête d’Allumette, et le coup de foudre d’Élodie pour la maison qui fait office de leur emplacement, aujourd’hui, à Saint-André.

En plus de cet article qui raconte l’avant-Tête d’Allumette, David Sparrow en a également rédigé un autre dans lequel Martin Desautels parle de ce qui a inspiré la création de quatre des bières phares de la microbrasserie, en plus de faire la description.